HomeA la uneAffaire André Onana: L'inter Milan s'en mêle

Affaire André Onana: L’inter Milan s’en mêle

L’Inter Milan a réagi à l’exclusion de son gardien de but, André Onana, de la sélection camerounaise, en pleine Coupe du monde. Et le club italien a exigé des explications de l’ancien portier de l’Ajax.

« Hier (lundi), je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l’équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l’équipe vers le succès », avait déclaré mardi André Onana dans un long post sur les réseaux sociaux.

« J’ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d’une situation ambiguë, mais je n’ai pas rencontré la réceptivité espérée. Certains moments sont difficiles à assimiler. Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l’encadrement de notre équipe », avait ajouté le joueur, exclu de la sélection camerounaise pour indiscipline.

Une décision prise par le sélectionneur des Lions Indomptables, Rigobert Song, et soutenu par la Fédération camerounaise de football qui a acté la suspension du natif de Nkol Ngok qui aurait de son côté fait ses bagages et quitté le Qatar, selon les informations du journal L’Equipe.

Une situation qui fait parler toute l’Afrique, et même au-delà. En effet, en Italie, l’Inter Milan suit également avec attention cette affaire qui concerne l’un de ses joueurs. Les Nerazzurri ont déjà contacté l’international camerounais pour en savoir plus sur cette exclusion.

« Nous essayons de comprendre ce qui s’est passé la bas en sélection. Nous voulons avoir une bonne discussion avec le joueur, il y a certainement déjà eu un contact»a déclaré Javier Zanetti, vice-président de l’Inter Milan à Gazzetta dello Sport.

André Onana, un récidiviste?

Interrogé par les journalistes de New World Sport sur le cas du gardien de but de l’Inter Milan, Patrick Mboma a confié que son jeune frère n’est pas à son premier coup. « Avant que l’entraineur-sélectionneur ne prenne cette décision, il a eu une discussion avec Onana qui n’est pas à son premier cas d’indiscipline. Face à cette situation et au regard de l’enjeu du match, l’entraineur a pris ses responsabilités pour maintenir une cohésion du groupe », a réagi l’ancien avant-centre des Lions Indomptables, relayé par Actucameroun.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular