Angleterre: Schmeichel a couru vers l’hélicoptère en feu

Kasper Schmeichel a été le témoin de la catastrophe qui a coûté la vie du propriétaire de Leicester Vichai Srivaddhanaprabha. Le gardien danois a dû même être retenu, par les forces de l’ordre qu’il se dirigeait vers la carcasse de l’hélicoptère en train de brûler.
Il était inconsolable, accablé par les larmes, lors de la cérémonie en hommage à Vichai Srivaddhanaprabha. Et on comprend pourquoi. Selon Sky Sports, Kasper Schmeichel a été témoin direct du terrible accident qui a coûté la vie à cinq personnes, dont le président de Leicester. Le gardien danois a été le dernier joueur à quitter le King Power Stadium, après le match face à West Ham, au moment où l’hélicoptère a décollé de la pelouse du stade, à proximité.

Schmeichel a alors eu le réflexe de se précipiter vers l’appareil en flammes, afin d’apporter son aide à d’éventuels survivants. Il a dû être stoppé par la police, comme d’autre témoins, à une centaine de mètres de l’hélicoptère. Ce que Claude Puel, son entraîneur, a en partie confirmé. « Je ne veux pas rentrer dans les détails, mais on sait tous ce qu’il a pu voir« , a confié l’ancien coach de Nice en conférence de presse.

Au lendemain du drame, le gardien danois, au club depuis 2011, et membre important de l’équipe qui avait créé une fabuleuse surprise en remportant la Premier League en 2016, avait rendu un hommage vibrant Vichai Srivaddhanaprabha. « Je suis dévasté, je n’arrive pas à croire ce que j’ai vu l’autre soir, a écrit Schmeichel. C’est difficile de traduire avec des mots ce que vous représentiez pour ce club de football et pour la ville de Leicester. Je n’avais jamais croisé le chemin d’un homme comme vous. Si travailleur, si passionné, si gentil, et généreux à l’extrême. Vous avez changé le football. Pour toujours ! Vous avez donné de l’espoir à tout le monde, en montrant que l’impossible était possible. Nous avons maintenant la responsabilité, en tant que club, en tant que joueurs, en tant que supporters, de vous rendre hommage.« 

Laissez un commentaire