Barça: Pas de Messi, pas de souci

Même privé de Lionel Messi, le Fc Barcelone n’a pas connu de mésaventure mercredi soir face à l’Inter Milan. Les Blaugrana l’ont emporté 2-0 au Camp Nou et prennent seuls la première place de leur groupe B en Ligue des champions, après trois journées.

Le bras en écharpe, Lionel Messi n’a pas eu le choix. Il a dû regarder ses coéquipiers de la tribune mercredi soir, face à l’Inter. Même si ça a dû sacrément le démanger, l’Argentin a sans doute pris du plaisir. Au cours d’une petite soirée de Ligue des champions bien ficelée, comme le Barça en vit des dizaines depuis un paquet d’années, les Catalans ont gagné 2-0 et sont quasiment qualifiés pour les huitièmes de finale. Avec ce troisième succès en autant de matches, Barcelone compte en effet huit points d’avance sur Tottenham et le PSV (et trois sur l’Inter).

Les Intéristes, qui restaient pourtant sur sept victoires de suite – cinq en Serie A, deux en C1 – avaient tout de l’équipe qui pouvait enquiquiner ces Blaugrana redevenus ogres absolus. Au lieu de quoi, tout s’est passé à peu près comme sur des roulettes pour les champions d’Espagne. Ça n’a pas été la démonstration absolue, mais ils ont réussi à marquer à des moments décisifs: la demi-heure de jeu pour ouvrir le score par Rafinha (32e), puis le but du break pour Alba à sept minutes de la fin (2-0, 83e).

Il n’y a pas vraiment eu d’occasion très franche en faveur de l’Inter, qui a peut-être été trop sérieux et n’a pas su saisir sa chance. On retiendra surtout des opportunités de 2-0 par Coutinho (45e+2, 71e), Lenglet (61e) ou Rakitic (82e), ainsi qu’une balle de 3-0 pour Luis Suarez (90e). L’Uruguayen, en l’absence de son maître à jouer, s’est démené pour se muer en parfait joueur de collectif. C’est lui, notamment, qui est sorti de son registre en délivrant un centre impeccable pour Rafinha sur l’ouverture du score. Lionel Messi ou pas, tous les voyants sont au vert avant le grand Clasico de dimanche.

Laissez un commentaire