Ce que risque Aida Mbacké la femme qui a brûlé vif son mari décédé hier

Aida Mbacké, qui a brûlé vif son mari, Khadim Ndiaye, décédé ce mercredi de ses blessures à l’hôpital général de Grand Yoff (Hoggy) risque gros. A en croire Libération, les gendarmes n’attendent que le feu vert des médecins pour l’entendre sous le régime de la garde à vue pour assassinat. La dame a accouché d’une fille lundi dernier. Elle était internée pour des blessures légères.

Laissez un commentaire