HomeA la uneCour des Comptes: Ismaïla Madior Fall tacle les enquêteurs

Cour des Comptes: Ismaïla Madior Fall tacle les enquêteurs

Le ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall n’a pas raté cette occasion pour tirer sur les enquêteurs de la Cour des Comptes.  Dans un entretien accordé à ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce lundi, le ministre de la Justice est revenu sur le rapport de la Cour des Comptes sur l’audit de la gestion des fonds force Covid-19.

«Premièrement, l’article 79 de la Loi organique sur la Cour des Comptes ne dit pas que la Cour peut demander l’ouverture d’une information judiciaire. Deuxièmement, une information judiciaire n’est pas forcément la voie la plus appropriée», déclare le Garde des Sceaux dans les colonnes du journal.

Troisièmement, ajoute le ministre de la Justice, «en matière pénale, on peut recourir à une information judiciaire par le Parquet qui fait un réquisitoire introductif. Mais on peut aussi aller en flagrant délit, si la personne reconnaît les faits incriminés».

Quatrièmement, renchérit Ismaila Madior Fall, «si c’est pour défaut de productions de pièces, le ministre de la justice peut dire qu’on va faire une enquête complémentaire, qui n’est pas une information judiciaire».

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular