Crimée: Un élève se suicide et tue 18 personnes dans une école

Au moins 18 personnes ont été tuées, ce 17 octobre, et 50 autres blessées par une explosion dans le collège polytechnique de Kertch, ville portuaire de la péninsule de Crimée, annexée en 2014 par la Russie au détriment de l’Ukraine.

Un engin explosif bourré d’objets métalliques a été déclenché dans la cantine de l’établissement en fin de matinée. La plupart des victimes sont des adolescents. Selon les enquêteurs, les élèves tués l’ont été par balles.

La directrice de l’établissement, Olga Grebennikova, venait de quitter l’établissement pour aller assister à un événement en dehors du lycée. « Ils ont tué ma petite Nastia, ils ont abattu sa mère, a-t-elle déclaré sur la télévision locale sur Internet KerchNetTV. Il y a des corps partout, des corps d’enfants. C’est un attentat terroriste, comme à Beslan. Ils ont fait irruption dans le lycée quelque 5 à 10 minutes après mon départ. Ils ont fait exploser une bombe dans le hall, toutes les vitres ont été soufflées, et ensuite ils se sont mis à courir et à lancer des sortes de paquets explosifs ».

Selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, la piste du terrorisme est envisagée et le président russe Vladimir Poutine a présenté dans un communiqué ses condoléances aux proches des victimes.

Laissez un commentaire