Djibi Diakhaté: «Les chefs religieux doivent se situer à équidistance des camps politiques»

Les Chefs religieux doivent se situer à équidistance des camps politiques. C’est du moins, le conviction du Sociologue Djiby Diakhaté. Dans les colonnes de SourceA de ce mercredi, le professeur souligne que ces derniers, au lieu d’être porteurs d’un projet politique et d’appeler à adhérer audit projet, s’arrogent le plein droit de militer à une formation politique de leur choix.

Cette posture, dit-il, menace la cohésion sociale. Il indique ainsi que les Chefs religieux, étant des régulateurs sociaux, doivent se situer à équidistance des camps politiques. Sinon, concède-t-il, “ils ne sauraient jouer le rôle d’amortisseur qui leur est assigné par la société”.

Laissez un commentaire