Election Présidentielle/Cameroun: Le convoi du Préfet de Fako attaqué

Le convoi du préfet du Fako, Kouam Wokam Paul, a été attaqué à Muea, dans la région Sud-Ouest, alors qu’il procédait à la vérification du lancement des opération de vote dans les différentes bureaux de sa circonscription.

Natimes rapporte que le convoi, composé de plus de trois véhicules Toyota Hilux blancs remplis de soldats, a été attaqué par des hommes armés inconnus soupçonnés d’être des combattants séparatistes. L’attaque a duré plus de 25 minutes, obligeant le préfet à se retirer.

Selon des informations recueillies auprès des militaires de la localité, le préfet de Fako aurait été légèrement blessé au cours de l’embuscade.

Un témoin joint sur place, a confirmé à Afrikmag, avoir entendu les tirs, mais ne sait “s’il y a eu mort d’hommes ou pas”. “Je n’en sais pas grand chose” a-t-il dit, “je peux seulement dire que j’ai entendu des tirs, c’est plus tard que j’ai appris qu’il s’agissait du cortège du préfet.”

En outre, le véhicule appartenant à Cameroun Tribune, la presse nationale, a été attaqué par les hommes armés à Mile 17, Buea.

Les rapports indiquent que le véhicule a été attaqué avec des armes sophistiquées. Les vitres ont été complètement brisées et les pneus dégonflés. Le conducteur du véhicule aurait subi quelques blessures mineures.

Laissez un commentaire