Fer de la Falémé: 11 candidats déclarés à la présidentielle lancent une pétition

Le contrat d’exploitation du Fer de la Falémé entre l’Etat du Sénégal et la société Turc TOSYALI est à l’origine d’une pétition. Au total 11 candidats déclarés à la présidentielle de 2019 s’opposent à cette convention qui selon eux à son terme va dépouiller le pays de l’une de ses ressources minières. Face à cet état de fait, ils demandent au chef de l’Etat de surseoir à cette décision.

«Macky Sall n’a pas le droit de signer ce contrat à quelques mois des élections présidentielles. D’abord, les ressources minières appartiennent au peuple par conséquent, il faut consulter le peuple pour avoir un consensus pour une affaire extrêmement sérieuse. Nous avons lancé une pétition qui compte pour le moment 11 candidats et certainement d’autres vont nous rejoindre. Nous voulons dire au président de renoncer à ce contrat. Il n’a pas le droit de le faire. La Constitution lui interdit de le faire», explique le député Mamadou Lamine Diallo.

Laissez un commentaire