HomeA la uneLa traque !

La traque !

Il doit avoir un réel problème avec les réseaux sociaux jusqu’à vouloir créer un machin pour traquer les « insulteurs » desdits réseaux. Il faut plutôt dire ces esprits libres qui appellent un chat par son nom et tournent en dérision ces mecs et dames constipés depuis qu’ils sont au pouvoir. Le Sénégal est apparemment le seul pays au monde où des jeunes gens sont en prison pour leur sens de la plaisanterie.

Des unes de journaux détournées sans gros effets sur les consciences, et les voilà oubliés en prison, arrachés à leurs familles pour les punir et les humilier. Pendant ce temps, des caïds de notre économie sont à l’air libre ou propulsés à des stations privilégiées alors qu’ils trainent des casseroles. Ne pensez surtout pas à l’ancien député faux monnayeur ou autres trafiquants de passeports diplomatiques. Des voyous sont ainsi protégés pour des considérations familiales ou politiques. L’interview de l’ancien procureur spécial de la juridiction aussi spéciale et inique qu’est la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CREI) doit nous interpeller tous.

Elle sonne comme une révolte. S’il raconte des histoires que la loi lui soit appliquée dans toute sa rigueur avec le délit fourre-tout de diffusion de fausses nouvelles. Des jeunes croupissent en prison pour moins que ça. Si en revanche ce qu’il a déclaré à nos confrères n’est pas sorti de son imagination, les faits sont d’une extrême gravité. Surtout que l’ancien procureur spécial accuse nommément celui qui avait exigé la traque et sur qui il enquêtait avec son patrimoine de 8 milliards et les 7 milliards de Taiwan.

On se joue de nous avec une Justice certes aux ordres, mais qui ne doit pas détraquer des vies. Ce qui s’est passé avec la traque des biens supposés mal acquis se révèle être une véritable arnaque. Karim Wade a absolument le droit d’exiger la révision de son procès à la lueur des confessions de l’ancien procureur spécial. Et même indépendamment de ces confessions !
KACCOOR BI – LE TEMOIN

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular