Ligue des Champions: Le PSG joue son avenir européen à Naples

Défaite interdite: le Paris SG, toujours en vie dans « le groupe de la mort » de la Ligue des champions grâce au miracle du match aller, joue son avenir européen aujourd’hui à Naples dans un contexte brûlant, entre « Football Leaks » et controverses extra-sportives.

Sur des braises ardentes depuis les révélations vendredi d’un consortium de médias européens, qui l’accuse de « dopage financier » et d’arrangements avec l’UEFA pour contourner les règles du fair-play financier, le club parisien doit déjà se replonger dans un autre enfer: l’ambiance volcanique du San Paolo, au pied du Vésuve, pour vaincre le Napoli de Kalidou Koulibaly.

Car deux semaines après le nul miraculeux (2-2) arraché au Parc des Princes grâce à un exploit d’Angel Di Maria dans le temps additionnel, les hommes de Thomas Tuchel n’ont plus droit à l’erreur. En cas de contre-performance en Italie, Paris, troisième de son groupe (4 points) derrière Naples (2e, 5 pts) et Liverpool (1er, 6 pts), aura quasiment dit adieu à la Ligue des champions cette saison.

Un scénario aux allures de catastrophe industrielle pour le club français, qui a dépensé sans compter pour s’offrir les superstars Neymar et Kylian Mbappé (plus de 400 millions d’euros à l’été 2017), ainsi que le rêve d’un dernier carré dans la plus prestigieuse compétition européenne.

Laissez un commentaire