HomeA la uneMbour: Une patronne d’agence de voyage arrêtée pour trafic de migrants

Mbour: Une patronne d’agence de voyage arrêtée pour trafic de migrants

L’étudiante  Amina, et patronne d’une agence de voyage, a comparu à la barre du Tribunal de grande instance de Mbour, pour les faits de trafic de migrants, escroquerie, association de malfaiteurs. Ce, après qu’un de ses clients a été refoulé de la Turquie.

En janvier 2022, Diawouné, qui veut se rendre en Turquie, contacte Amina qui a une agence de voyage, relate Bes Bi Le Jour. Il lui remet 3,5 millions pour les besoins des titres de voyage. Il arrivera quand même en Turquie. Seulement une fois dans ce pays, Diawouné est refoulé parce que sa carte de séjour n’était pas valable.
La prévenue tente de se disculper : « Je travaille dans le domaine de l’assistance au visa, le placement de personnes, s’est-elle défendue. J’aide les étudiants à voyager. »

Poursuivant, Amina indexe un autre Sénégalais : « Ce qui s’est passé, c’est que j’ai été dupée par un certain Abdoulaye Bèye qui se trouve en Pologne. Il m’a fait croire que mon client pouvait avoir une carte de séjour par anticipation. Il m’a envoyé une vidéo montrant l’authenticité de la carte de séjour. Il a abusé de ma confiance. Quand je l’ai informé de l’expulsion de Diawouné, il a dégagé ses responsabilités. »

Selon son avocat, elle a été naïve de faire « confiance à une personne qu’elle ne connaît pas. » Mais, « (Amina) a encaissé de l’argent et a tout remboursé », a-t-il plaidé. Il a ajouté que « quand sa cliente s’est rendue compte que Abdoulaye Bèye n’était pas crédible, elle a refusé un autre client Talla Diop ».

Amina attend d’être fixée sur son sort.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular