Pêche: Les pêcheurs de Joal en grève illimitée

L’arrêté ministériel prolongeant la durée de la pêche nocturne continue de faire débat. En effet, les pêcheurs de Joal ont décrété une grève illimitée. A cet effet, les pirogues resteront à quai tant que les 8 mois ne seront pas revus.

Le ministre de la Pêche a signé un arrêté de huit mois or les pêcheurs veulent un arrêté de six mois, revendique Samba Cissokho», le porte-parole des manifestants, qui s’exprimait à Rfm.

Cissokho et ses camarades ne veulent pas de l’arrêté d’Oumar Guèye pour trois raisons. Premièrement, explique-t-il, «nous sommes confrontés à des problèmes de sécurité parce que nous sommes au mois où il y a beaucoup de vent, du mauvais temps. Donc, l’arrêté ministériel n’est pas du tout conforme aux conditions climatiques».

Deuxièmement, «quand une pirogue accoste, les mareyeurs achètent la moitié du poisson et l’autre quantité va pourrir». Et troisièmement, ils plaident la cause des pêcheurs en ligne, en filets dormants et casiers. «Ces derniers ne travaillent pas la nuit».

Cependant, ces derniers interpellent le président de la République à agir afin mettre fin aux agissements de son ministre de pêche qui selon eux est en train de détruire le travail du président qui a tant fait pour les pêcheurs.

Laissez un commentaire