HomeA la unePresse sénégalaise: Moustapha Diakhaté demande aux autorités à mettre un terme à...

Presse sénégalaise: Moustapha Diakhaté demande aux autorités à mettre un terme à la pagaille médiatique

Les dérives notées dans la presse ne laisse pas Moustapha Diakhaté indifférent. Dans un post, lundi, l’ancien parlementaire a invité les autorités à mettre un terme à la pagaille médiatique. Ce, pour éviter au Sénégal les funestes précédents de la Radio-Mille Collines.

Texte in extenso

Éviter au Sénégal les funestes précédents de la Radio-Mille Collines: mettre un terme à la pagaille médiatique.
Le nouveau ministre de la communication, le Cored et les syndicats des journalistes doivent se mobiliser pour extirper la presse sénégalaise des vermines qui l’infectent et dénaturent sa vocation informative.

De l’ordre dans l’espace médiatique

Les Républicains et démocrates sénégalais ont l’impérieux devoir de mettre de l’ordre dans l’espace médiatique si nous voulons éviter le détournement de la liberté d’expression et de presse par de vulgaires individus qui ne connaissent rien des exigences de la démocratie.

Radio télévision libre des Mille Collines

Pour rappel, c’est par la propagande mensongère et la manipulation que « la Radio télévision libre des Mille Collines » a provoqué le plus grand génocide en Afrique.
Cette station de radio privée rwandaise était l’un des instruments de propagande en diffusant sans discontinuer sur les ondes durant trois mois des discours incitant à l’exécution du génocide des Tutsi en 1994.
Un charlatan qui a avoué avoir délibérément menti aux fins de tromper et de manipuler l’opinion n’a pas sa place dans l’espace médiatique.
Pour l’amour du Sénégal !
Vive la République !
Vive le Sénégal !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular