Qui va arrêter Moustapha Cissé Lô

Au Sénégal, on banalise trop de choses. Hier, Moustapha Cissé Lô a fait une déclaration qui ne devrait pas rester impunie. Pour une déclaration malheureuse de Ousmane Sonko, le président par accident du Parlement de la Cedeao s’est permis d’insulter le leader de Pastef-Les Patriotes. Une insulte qu’il assume. Une insulte aussi grave que celle que proférait Assane Diouf et qui a valu à ce dernier une incarcération depuis bientôt 10 mois. C’est comme si les gens avaient peur de Moustapha Cissé Lô. Il se permet d’insulter et de dire n’importe quoi sur les gens sans que personne ne bronche. Qu’attend le procureur de la République pour lui demander des comptes ?

Laissez un commentaire