Seydou Guèye exprime son indignation suite aux propos d’Ousmane Sonko

La sortie d’Ousmane Sonko indigne le porte-parole de l’Apr. En effet, le leader de Pastef a déclaré que les politiques qui étaient là depuis 2000 doivent être fusillés faisant référence à leur gestion. Interrogé par nos confrères de  la Rfm Seydou Guèye regrette et demande à l’Etat de prendre ses responsabilités.

«Quand j’ai lu ça dans la presse je n’en revenais pas. J’ai eu vraiment froid dans le dos qu’on puisse utiliser cette catégorie d’argumentation qui est spécifique et propre au logique pro-islamique djihadiste. Ça me semble inacceptable dans notre espace politique. Maintenant, il appartient à l’Etat de prendre à ses responsabilités», s’indigne Seydou Guèye qui s’exprimait dans les ondes de la Rfm.

Laissez un commentaire