Wade galvanise ses militants et égratigne Me Madické Niang

Abdoulaye Wade a adressé une lettre aux militants du Pds. Dans la correspondance datée du 14 octobre, il demande aux libéraux de poursuivre la mobilisation pour les opérations de parrainage, qui vont se poursuivre, au niveau de son parti, jusqu’au mois de novembre.

Il n’a pas manqué d’égratigner Me Madické Niang, qui a pris ses distances avec lui et déclaré sa candidature pour la présidentielle de 2019.

Wade a annoncé le lancement d’une tournée nationale de suivi de la campagne de collecte de signatures pour Karim Wade. Dans ce sens, il a demandé à ses partisans de collecter le maximum de parrainages afin de contribuer à la validation de la candidature de l’ancien ministre d’État et à sa victoire.

Le pape du Sopi, repris par Les Échos, n’a pas manqué d’adresser une pique à Madické Niang, sans le nommer. «D’autres candidats, parmi lesquels d’anciens collaborateurs tentent vainement de puiser dans nos réserves de militants et de sympathisants. Ils vous trompent simplement en colportant des mensonges de toutes sortes, assène l’ancien chef de l’État. Je vous demande de les dénoncer car vous savez que notre parti ne saurait avoir plusieurs candidats à une élection présidentielle.»

Laissez un commentaire