HomeA la uneZiguinchor: Le préfet traine Ousmane Sonko devant la Cour suprême

Ziguinchor: Le préfet traine Ousmane Sonko devant la Cour suprême

Après sa confrontation avec la masseuse Adji Sarr, le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko ira certainement vers un autre font. Mais cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une affaire de mœurs, mais d’un dossier administratif, relatif à sa charge de maire de Ziguinchor.

Les Échos renseigne que le préfet de Ziguinchor a trainé le président de Pastef devant la chambre administrative de la Cour suprême. Il lui reproche, entre autres, d’avoir rebaptisé une rue sans son aval et violé la norme dans la mise en place de l’organigramme de la mairie.

Le préfet assure avoir attiré, en vain, l’attention du maire et du Conseil municipal sur ses griefs. Il espère que la Cour suprême va rappeler Ousmane Sonko à l’ordre.

Les Échos rapporte que la requête de l’autorité administrative sera examinée demain, jeudi.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular