Home A la une Affaire Akilee: Les cadres de la Senelec favorables à une enquête

Affaire Akilee: Les cadres de la Senelec favorables à une enquête

Dans une déclaration portant sur le contrat polémique signé entre la Société nationale d’électricité et Akilee, le Syndicat des cadres de Senelec (Sycas) requière l’intervention des organes de contrôle de l’État (Cour des Comptes, Ige, Ofnac, Armp) afin de garantir la souveraineté énergétique du Sénégal.

Les syndicalistes rappellent que le contrat en question porte sur le déploiement et l’exploitation d’un système de comptage intelligent. Ils affirment que «vu sous les angles de la genèse, de la rédaction, de la signature et de la réalisation des engagements contractuels réciproques, de nombreuses questions afférentes à la régularité et à l’opportunité dudit contrat sont soulevées par divers acteurs impliqués directement ou indirectement».

Appelant les autorités à lever tout équivoque et à édifier tout un chacun, le Syndicat des cadres de Senelec exige que les organes de contrôle de l’État assurent la plénitude de leurs responsabilités en déclenchant les missions appropriées relevant de leurs prérogatives.  Le Sycas se prévaut de sa liberté d’expression syndicale mais dit la lier au devoir de réserve, à la discrétion professionnelle et au secret professionnel.

Les syndicalistes soulignent cependant, par la voix du secrétaire général Serge Louis Déthié Cissé, que ces trois obligations demeurent inopposables aux organes de contrôle de l’État. Pour cette raison ils s’engagent, relativement à l’orientation des protocoles d’intervention desdits organes, à leur fournir tout éclaircissement nécessaire.

Most Popular