Home A la une Affaire Batiplus: L'instruction se dessine pour Cheikh Yérim Seck

Affaire Batiplus: L’instruction se dessine pour Cheikh Yérim Seck

Cheikh Yérim Seck, ci-devant administrateur de Yérimpost, a été conduit au tribunal hier. Mais, il n’a pas pu faire face au procureur. Il a bénéficié d’un retour de parquet et passe la nuit, non pas à la brigade de gendarmerie, mais au Commissariat central de Dakar. Il sera reconduit ce mercredi au parquet. Avec très peu de chance que son dossier soit classé sans suite, Cheikh Yérim devrait se retrouver dans une procédure d’instruction.

Cheikh Yérim Seck qui a été convoqué pour des propos contre la gendarmerie, a été entendu avant d’être gardé à vue. Sa convocation fait suite à une sortie publique lors de laquelle il a tenu des propos graves sur l’affaire Batiplus. Le journaliste Cheikh Yérim Seck a déclaré, lors de son passage dans une émission télévisée, que la gendarmerie a saisi 4 milliards Cfa lors d’une descente dans 2 magasins de la famille Farès. Il a ajouté qu’une partie de l’argent a été rendue. Une déclaration qualifiée de fausse nouvelle. Le sieur Seck qui n’a pas donné les preuves de son accusation a déclaré n’être pas dans les dispositions de donner la source des informations dont la preuve n’a pas encore été rapportée par le confrère.

À propos de cette affaire, la déclaration faite par le journaliste et la preuve qui l’atteste seront au centre de l’instruction le concernant. Toutefois, la gendarmerie qui a son honneur à laver, peut lui accorder le pardon quand il se montrera incapable de produire la preuve.

Most Popular