HomeA la uneAffaire Dmedia: "Affaiblir un média c'est affaiblir un peuple", Thierno Bocoum

Affaire Dmedia: « Affaiblir un média c’est affaiblir un peuple », Thierno Bocoum

L’affaire Dmedia continue d’alimenter le débat. Prenant la parole, Le président du mouvement Agir, Thierno Bocoum a exprimé son soutien au Groupe Dmedia.

Voici, in extenso, le texte

Je suis DMEDIA !

Affaiblir un média c’est affaiblir un peuple. Sentv, Zikfm, Tribune appartiennent au peuple. Leur rôle de service public a été maintes fois prouvé. Le combat contre le Covid-19 en est bien une illustration.

Que l’Etat sénégalais trouve un moyen de régler cette question.

L’égalité des citoyens devant la loi permet de réclamer un impôt à tout entrepreneur. Cependant, dans les faits, l’équité a permis à titre dérogatoire, d’exonérer des entreprises de ce payement dans certaines circonstances ou de leur fixer des conditions plus souples.

De 2015 à 2019, 3500 milliards de francs CFA d’exonération fiscales ont été accordées par le Sénégal à des multinationales pour la plupart.

L’équité voudrait que des pères et mères de famille ne soient pas sacrifiés sur l’autel d’un règlement de compte politique, motif d’un tel acharnement et d’une telle précipitation.

L’équité exige qu’à la place d’être tué, qu’un média soit aidé à prospérer pour protéger l’accès à l’information qui est un droit consacré par la Constitution sénégalaise, mais aussi dans des conventions internationales que notre pays a ratifiées.

Je suis DMEDIA !

Thierno Bocoum

- Advertisment -

Most Popular