Home A la une Affaire Sonko: COSYDEP met en garde le régime contre l'arrestation des enseignants

Affaire Sonko: COSYDEP met en garde le régime contre l’arrestation des enseignants

L’affaire Sonko-Adji Sarr continue de faire l’actualité et depuis plusieurs enseignants ont été arrêtés à Dakar et l’intérieur du pays. Parmi eux, Dame Mbodj et Jean Ousmane Biaye de Kabrousse, interpellé par la gendarmerie alors qu’il était en plein cours devant ses élèves.

Une situation que la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) déplore. L’ONG qui milite pour la préservation de la sécurité et de la paix dans l’espace scolaire interpelle les autorités.

La COSYDEP invite « les autorités publiques à protéger les libertés individuelles et collectives garanties par la Constitution et à sécuriser particulièrement l’espace scolaire. Elle rappelle que l’école, lieu d’émergence de réponses pertinentes face aux défis de construction d’une citoyenneté active, a davantage besoin de renforcer sa résilience ainsi que la sécurité des millions d’élèves et d’enseignants».

La plateforme éducative réaffirme son opposition à toute violation des « franchises scolaires » susceptibles de perturber psychologiquement les élèves, de démotiver les apprenants ou de ruiner les efforts des parents d’élèves et de la communauté éducative.

Most Popular