Home A la une Ahmad Ahmad dans de sales draps

Ahmad Ahmad dans de sales draps

Très mauvaise nouvelle pour le malgache Ahmad Ahmad, qui est en lice pour décrocher un deuxième mandat à la tête de la Confédération Africaine de Football (CAF). En effet, le successeur d’Issa Hayatou vient d’être sanctionné très sévèrement par la FIFA. La chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante de la FIFA a suspendu le malgache de toutes activités liées au football professionnel pour une durée de cinq ans. Il est reproché au vice-président de la FIFA d’avoir violé plusieurs règles d’éthique et de bonnes gouvernances.

Ahmad Ahmad peut-il dire à Dieu à second mandat ?

Une enquête en interne fut diligentée à l’encontre d’Ahmad Ahmad entre 2007 et 2019 et il se trouve que le président de la CAF a été épinglé dans plusieurs affaires pas du tout reluisantes. Ahmad Ahmad se serait livré à des pratiques peu orthodoxes contraires aux règles de gouvernance établies par la FIFA. « L’enquête sur le comportement de M. Ahmad au poste de président de la CAF entre 2017 et 2019 a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque, ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités » a indiqué la commission d’éthique sur le internet de la FIFA.

Selon cette instance de la fédération internationale de football, Ahmad Ahmad a bafoué les principes qu’ils s’étaient engagé à respecter en endossant le costume d’homme fort du football africain. Il est reproché au premier dirigeant de la CAF d’avoir utilisé les fonds de l’instance suprême du football africain à des fins purement personnelles. Le malgache fut sommé de payer une lourde amende de 200 000 francs suisses soit 185 000 euros. Cette décision tombe au plus mauvais des moments pour Ahmad Ahmad qui a pour ambition de briguer un second mandat à la tête de la CAF en 2021.

Most Popular

Le « prophète » autoproclamé de Kolda arrêté !

Ouf de soulagement pour les détracteurs de se secte qui avait fait bruit dans la société. En effet, le prophète autoproclamé Baba Malabe Mbackeroukhou...

Aissatou Seydi remise en liberté provisoire

Dans l’affaire l’opposant au patron de l’Iseg, Mamadou Diop, l’ex-directrice de l’Institut supérieur d’Entrepreneurship et de Gestion (ISEG) Aissatou Seydi vient d’obtenir la liberté...

Comment Aliko Dangote a fait pour perdre 900 millions en 24 heures

Le Nigérian Aliko Dangote est le self made Man le plus célèbre d'Afrique. L'homme le plus riche du continent est une légende à lui...

Disparition de Diary Sow: Nouveau rebondissement !

Du nouveau sur la disparition de Diary Sow ! Selon les informations de Libération, l’enquête sur l’affaire Diary Sow s’oriente vers une disparition volontaire....