Home A la une Almadies: L’ivoirienne, qui faisait des injonctions à ses clientes pour grossir les...

Almadies: L’ivoirienne, qui faisait des injonctions à ses clientes pour grossir les fesses, passe aux aveux

0
45
fesses

Alexia Kanté, une ivoirienne, venue au Sénégal pour faire des injections à ses clientes pour grossir les fesses est entre les mailles de la justice. Face aux enquêteurs, la femme avoue qu’elle avait loué un appartement meublé à 100 000 fcfa par jour qui lui servait de  « clinique  » et son mari assure la comptabilité.

D’après le journal de « libération » la femme n’a fait aucune étude qui mène dans le sens de sa pratique (augmentation des seins ,augmentation du fessier, remodelage des lèvres ), en effet la  » chirurgienne » utilisait de l’acide hyaluronique des fils, des injections à base de café, en brulant la graisse du ventre du dos …

Contactée par beaucoup de sénégalaises l’ivoirienne fessait ses prestations à prix d’or, la rhinoplastie au fil est facturée à 420 000 fcfa, l’augmentation et le remodelage des lèvres entre 40 et70 000 Fcfa, le lifting au fil entre 100 et 150 000Fcfa, l’augmentation du fessier :50 000 Fcfa par injection avec deux injections au minimum pour chaque cliente ; les injections amincissantes à base de café 25.000 Fcfa par dose.

Cette dernière avoue aux enquêteurs que c’est en venant au commissariat qu’elle a comprit que ses activistes étaient interdites car dans son pays ce n’est pas le cas ou elle tient un salon dénommé Amza beauty à cocody.

NO COMMENTS

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.