HomeA la uneBenoit Sambou: « Abdoulaye BALDÉ n’a jamais cessé de flirter avec l’opposition»

Benoit Sambou: « Abdoulaye BALDÉ n’a jamais cessé de flirter avec l’opposition»

Le choix porté sur sa personne pour être le candidat de Benno Bokk Yakaar pour la mairie de Ziguinchor ne peut être une cause de départ de la coalition présidentielle d’Abdoulaye BALDÉ.
C’est la conviction du président du Conseil National de Développement des Territoires (CNDT). En effet, selon Benoit SAMBOU, le maire de Ziguinchor a été reçu en audience par le chef de l’Etat pour lui faire connaître sa décision et ainsi lui proposer un poste dans le gouvernement pour aider la ville de Ziguinchor. Cependant, à en croire Benoit SAMBOU, l’édile de Ziguinchor a bien mûri son plan de rallier l’opposition.
« Nous étions d’accord que la Casamance avait besoin d’une forte personnalité aux côtés du président de la République. Malheureusement, Abdoulaye BALDÉ semble avoir décliné toutes ces propositions préférant s’arc-bouter à son poste de maire. Ce qui est surprenant après 12 ans à la tête de la municipalité. Nous pensions qu’il pouvait servir à un niveau beaucoup plus important. Maintenant qu’il parle de trahison, c’est malhonnête de sa part. Il sait l’estime que le président de la République porte à son égard et toute la confiance placée en lui et ce que nous attendons de lui. Maintenant qu’il s’allie avec l’opposition, c’est une grosse surprise pour nous et cela nous laisse croire qu’il n’a jamais cessé de flirter avec l’opposition», déclare-t-il.
Pour rappel, depuis 2014, Abdoulaye BALDÉ est interrogé par la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) pour s’expliquer sur l’origine de son patrimoine. Mais depuis qu’il a rejoint la mouvance présidentielle en 2019, l’enquête est au point mort.
- Advertisment -

Most Popular