Home A la une Burkina Faso: Un deuxième mandat à haut risque pour Roch Marc Christian...

Burkina Faso: Un deuxième mandat à haut risque pour Roch Marc Christian Kaboré

Ce lundi 28 décembre, le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré a officiellement été investi dans ses fonctions de président. Il bénéficie donc d’un second mandat à la tête du Burkina Faso pour présider à la destinée de millions de ses compatriotes. Il faut dire que le premier mandat du président Kaboré a été plus que mitigé notamment sur le plan sécuritaire et socio-économique. Depuis 2016, le pays des Hommes intègres est confronté à des attaques répétées d’individus malveillants que l’on peut répertorier dans le groupe des terroristes. Les régions du Nord (Sahel) et de l’Est sont les plus impactés par les attaques terroristes et les populations dans ces zones vivent un véritable cauchemar.

S’entourer d’Hommes honnêtes intègres et travailleurs

Depuis l’insurrection populaire des 30 et 31 Octobre 2014, l’économie burkinabè peine à se relever et l’instabilité sécuritaire n’arrange pas les choses. Au cours de son investiture, comme il est de coutume, l’ancien bras droit de Blaise Compaoré a juré sur la constitution de préserver les droits de ses concitoyens et d’œuvrer au bien-être de sa population. Le président Kaboré, qui a été élu avec 57,74 % des voix le sait très bien, il est attendu au tournant, les burkinabè veulent une rupture dans la méthode de gouvernance.

La population du Burkina Faso est constituée en majorité de jeunes et cette jeunesse milite pour plus de transparence dans la gestion des deniers publics et une redistribution équitable des fruits de la croissance. Le chef d’État burkinabè devra aussi s’atteler à lutter contre la corruption endémique, la gabegie, le népotisme et réduire les inégalités criardes qui freinent le développement de la patrie de Thomas Sankara.

Roch Marc Christian Kaboré devra s’entourer d’hommes et de femmes qui ont pour priorité, le devenir de la nation burkinabè. Si l’ex-président de l’assemblée nationale mouille le maillot et arrive à obtenir la confiance de ses compatriotes, il aura des résultats dans les autres domaines. Cependant, si durant ce second mandat, Kaboré perd la confiance du peuple alors il aura toutes les peines du monde à gouverner.

Most Popular