HomeA la uneCameroun: Paul Biya nomme un officier déjà mort

Cameroun: Paul Biya nomme un officier déjà mort

Le président camerounais, Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, a procédé lundi à la nomination de plusieurs cadres au ministère de la Défense, parmi lesquels un officier déjà mort et enterré.

Grand ménage au ministère camerounais de la Défense. Le président Paul Biya a en effet signé lundi, des décrets portant nominations des responsables dans la Défense et dans les postes diplomatiques du Cameroun à l’étranger. Ainsi que des arrêtés pour promouvoir ou remplacer des personnels officiers et civils des forces de Défense et de la gendarmerie nationale.

Mais aussi surprenant soit-il, le dirigeant camerounais a aussi promu un officier déjà mort et enterré. Selon le lanceur d’alerte Boris Bertolt, il s’agit du capitaine Kpolom À Mekoung Casimir. Ce « mort », vient d’être nommé Chef-d’Etat Major du Bataillon de commandement et de soutien N°1. Or, ce dernier est décédé depuis le 22 août 2021.

Une situation qui a déclenché un tollé général dans l’opinion publique camerounaise tant le régime de Paul Biya n’est pas à sa première nomination de cadre « mort ». Mais pour beaucoup, c’est le coup d’Etat chez le voisin guinéen qui conduit l’octogénaire à faire le ménage dans son ministère de la Défense avec les précipitations qu’on constate.

- Advertisment -

Most Popular