HomeA la uneCap-Vert: Le candidat de la gauche, José Maria Neves, élu président

Cap-Vert: Le candidat de la gauche, José Maria Neves, élu président

Le Cap-Vert va connaître l’alternance au pouvoir. A l’issue du scrutin de l’élection présidentielle de ce dimanche 17 octobre, José Maria Neves a été élu président dès le premier tour. Le candidat malheureux a reconnu sa défaite et a félicité le nouveau président élu.

L’ancien Premier ministre José Maria Neves a été élu dimanche président du Cap-Vert avec 51,5 % des suffrages exprimés, selon les résultats provisoires publiés par la commission électorale. Avec 96 % des votes comptabilisés, il devance largement Carlos Veiga, du Mouvement pour la démocratie (MpD, centre droit, majoritaire au Parlement).

M. Veiga, 71 ans, est lui aussi un ancien Premier ministre, ayant dirigé de 1991 à 2000. Il obtient 42,6% des suffrages, selon les mêmes résultats. Les cinq autres candidats en lice ont obtenu ensemble environ 6% des voix. Toujours selon les résultats préliminaires, le taux d’abstention était d’environ 51,8 %.

Ces résultats doivent encore être validés par la commission électorale. S’ils le sont, c’est une cohabitation qui s’annonce à la tête de ce pays de 555.000 habitants. Le champ d’action du président est restreint, le régime semi-parlementaire capverdien faisant la part belle au Premier ministre, au gouvernement et au parlement.

Depuis l’instauration du multipartisme en 1990, 15 ans après l’indépendance vis-à-vis du Portugal, le PAICV et le MpD se sont partagés le pouvoir et ont pratiqué une alternance sans heurts vantée par les défenseurs d’une démocratie sur le reculoir ailleurs en Afrique de l’Ouest.

- Advertisment -

Most Popular