Home A la une Corruption à l'Iaaf: Lamine Diack et Massata jugés en France ?

Corruption à l’Iaaf: Lamine Diack et Massata jugés en France ?

Selon Reuters l’ex président de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF) Lamine Diack ainsi que son fils Pape Massata Diack seront bien jugés en France pour corruption et blanchiment en bande organisée. Valentin Balakhnichev ex-président de la Fédération russe d’athlétisme (ARAF) et Alexeï Melnikov ex-entraîneur de l’équipe russe d’athlétisme sont également renvoyés en correctionnel. Ces derniers seraient en fuite rapporte la même source, un mandat d’arrêt international serait lancé contre eux.

Un montant à estimer en termes de millions de dollars

Après quatre ans d’investigations le dossier semble accabler Lamine Diack qui est accusé d’avoir fait usage des procédés de la Fédération pour couvrir des cas de dopage contre une rémunération. Une société Suisse basée à Lucerne, AMS est notamment citée pour avoir facilité à Pape Massata Diack fils de Lamine Diack « le processus de détournement des revenus des sponsors ». L’homme d’affaires et consultant  est soupçonné d’avoir détourné des revenus de sponsors destinés à l’IAAF. Le montant se chiffre en millions de dollars selon la même source.

L’avocat français et conseiller juridique de Lamine Diack, Habib Cissé ainsi que le médecin français Gabriel Dollé, responsable du département antidopage de l’IAAF au moment des faits seront eux aussi jugés dans cette affaire de corruption rapporte Reuters. L’agence allemande aurait cependant évoqué la manque de coopération du gouvernement sénégalais qui ne veut pas extrader son ressortissant. Ceci s’accompagne du refus de faire vérifier les comptes bancaires de Massata Diack par les enquêteurs selon la même source.

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular