HomeA la uneCôte d'Ivoire: Fin de mandat d'arrêt contre Simone Gbagbo

Côte d’Ivoire: Fin de mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo

Les juges de la Cour pénale internationale ont officiellement mis fin au mandat d’arrêt émis contre l’ancienne première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo. Elle était recherchée par la Haye pour crimes contre l’humanité dans la crise post-électorale de 2010-2011 qui a eu lieu dans le pays.

C’est un revirement de situation assez inhabituel de la CPI. L’institution vient de révoquer un mandat d’arrêt qu’elle avait émis depuis plusieurs années. Simone Gbagbo, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, n’est donc plus recherchée par le tribunal international. « La Chambre considère qu’il est approprié de décider que le mandat d’arrêt contre Simone Gbagbo cesse d’être effectif », a indiqué le tribunal de la Haye dans sa décision.

Le mandat avait été émis alors que la cours poursuivait Simone Gbagbo pour des faits de meurtres, de viols, d’actes inhumains, de persécution et de crimes contre l’humanité. Des faits qui sont tous liés à la crise postélectorale de 2010-2011 qui a secoué la Côte d’Ivoire et qui a provoqué la mort d’environ 3000 personnes.

L’annonce de la révocation du mandat d’arrêt a été faite alors que la CPI a connu un grand changement, le mois dernier, avec le départ de la procureure Fatou Bensouda, qui a été remplacée par Karim Khan, qui devient le troisième Procureur de la Cour. Cette décision vient ainsi mettre fin aux poursuites contre les Gbagbo à la CPI.

Notons que l’ancien président, Laurent Gbagbo, y a passé environ une dizaine d’années avant d’être complètement blanchi par la cour. Il est rentré en Côte d’Ivoire, il y a quelques semaines et a rencontré mercredi, celui qui l’a évincé et déporté, Alassane Ouattara.

- Advertisment -

Most Popular