Home A la une Côte d'Ivoire: La malédiction du fauteuil du Premier ministre...

Côte d’Ivoire: La malédiction du fauteuil du Premier ministre…

Il y a anguille sous roche pour ne pas dire que c’est sous le fauteuil de la primature, s’interroge nos confrères de DoingBuzz. Les troubles ont débuté avec d’Amadou Gon Coulibaly qui est mort suite à une maladie. Ensuite, c’est son successeur Hamed Bakayoko. Après celui-ci, c’est son successeur par intérim, Patrick Achi qui serait malade. Selon Chris Yapi, il y a une force ténébreuse qui œuvre à la primature et raccourcit la vie de ceux qui n’en sont pas dignes.

Que se passe-t-il à la primature ? Tout comme son prédécesseur Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko est mort. Hambak comme l’appellent affectueusement les Ivoiriens, souffrait d’un cancer en phase terminale et était hospitalisé depuis le début du mois de mars à l’Hôpital américain de Paris avant d’être transféré dans un état grave dans un établissement en Allemagne où il a succombé. La population est sous le choc depuis ce mercredi 10 mars.

Les circonstances de son décès ressemblent fort à celles de feu Amadou Gon Coulibaly. Maintenant, c’est le nouveau chef du gouvernement Patrick Achi, remplaçant par intérim de Hamed Bakayoko, qui serait alité par une maladie. D’après les informations ayant fait fureur au début de cette semaine, le nouveau premier ministre serait sous perfusion. Tous ses récents événements portent à croire que le poste de premier ministre en Côte d’Ivoire est sous le joug d’un malheur létal.

Est-ce une malédiction ? Les Ivoiriens veulent savoir pourquoi cette institution phare de leur État est « paralysée ». Pour certains, il faudrait que la Côte d’Ivoire soit exorcisée. Selon Chris Yapi, lorsqu’il annonçait l’hospitalisation de Patrick Achi, la primature vit au pas d’un fantôme à fiole de poison qui attaquerait toux ceux qui ne font pas partie de son clan.

Par ailleurs, aux dernières nouvelles, le remplaçant d’Hamed Bakayoko est bien portant, selon une source proche. L’honorable N’cho Baudouin Yapo, le tout nouveau député suppléant de la circonscription électorale d’Azaguié, a rassuré que Patrick Achi n’est pas hospitalisé. Il a démenti cette information portée par Chris Yapi.

Most Popular