Home A la une Cybercriminalité: Des dizaines de personnes interpellées

Cybercriminalité: Des dizaines de personnes interpellées

Près de 50 Nigérians ont été mis aux arrêts à Dakar. C’est du moins ce qu’il convient de retenir d’une annonce de la gendarmerie de Dakar ce lundi 4 novembre 2019. En garde à vue, ceux-ci seraient en train de préparer une grande cyberattaque contre les installations de l’opérateur Orange Sénégal. Tout serait parti d’une plainte qu’a déposée le réseau de téléphonie mobile pour «tentative d’intrusion dans un système informatique ».

Les mis en cause auraient été interpellés dans le quartier de Ouakam alors qu’ils occupaient deux différents immeubles dans cette localité. L’opération menée par la section de recherche de la gendarmerie a permis de mettre la main sur différents outils de travail des suspects. Il s’agit en effet de plusieurs téléphones portables ainsi que de fausses pièces d’identités comme des passeports. Un nombre non négligeable d’ordinateurs a également été saisi par les éléments de la gendarmerie de Dakar.

« C’est une équipe très organisée qui a été arrêtée » a notamment fait savoir un membre de la gendarmerie de Dakar. Ils auraient déjà fait leur preuve dans d’autres pays. Selon les premiers éléments de l’enquête, les mis en cause qui résident à Dakar seraient impliqués dans beaucoup de cyberattaques dans la sous-région. Le plus récent a eu lieu en Juin dernier contre Orange Côte d’Ivoire. Cette attaque aurait coûté 449 millions de francs CFA, près de 700 000 euros au réseau de téléphonie. La Sierra Leone aurait également été victime de leur acte.

Most Popular