HomeA la uneDécès de Cheikh Niasse en détention: Les révélations explosives de sa sœur

Décès de Cheikh Niasse en détention: Les révélations explosives de sa sœur

L’affaire Cheikh Niasse, mort en détention, est loin de connaitre son épilogue. Les membres de la famille du défunt ont décidé de commettre un pool d’avocats pour tirer au clair cette affaire. Inconsolable, sa sœur réclame justice et revient sur le contrôle routier qui a tout déclenché.

Khadija Niasse raconte que le jour de son interpellation, le défunt Cheikh Niasse, au volant de sa voiture, était  accompagné de son fils ainé âgé de 17 ans. Puis, il fera l’objet d’un contrôle routier, qui a mal tourné, explique-t-elle au micro de la Rfm.

«Il était parti retirer de l’argent pour les besoins du Magal de Touba. L’agent de police qui a arrêté le véhicule lui a demandé la carte grise. Mais, il l’avait oublié à la maison. Ensuite il a dit à son fils  de retourner à la maison lui ramener le document. Mais l’agent a voulu amener le véhicule à la police et Cheikh s’y est opposé», indique Khadija. L’altercation partira de là.

Il sera arrêté, placé en garde à vue puis sous mandat de dépôt à la prison du Cap manuel vendredi. Mais il rendra l’âme en détention. Une mort suspecte selon sa famille, puisque le défunt ne souffrirait d’aucune maladie particulière.

Le défunt est âgé de 39 ans. Il était venu en vacances de la France et s’apprêtait à aller à Touba pour le Magal. Il avait été interpellé par la police de Wakhinane Nimzatt. Il a laissé en France une épouse et deux enfants.

- Advertisment -

Most Popular