Home A la une Déclaré mort, ce kényan se réveille à la morgue

Déclaré mort, ce kényan se réveille à la morgue

Un fait totalement incroyable s’est déroulé au Kenya il y a quelques jours. Peter Kigen, un jeune Kényan de 32 ans a été déclaré mort par les travailleurs d’un centre hospitalier. Le trentenaire souffre d’une maladie chronique, il a piqué une crise qui l’a plongé dans un état instable. Kigen fut alors transporté d’urgence à l’hôpital. Cependant, les médecins qui ont examiné le jeune homme en se basant sur certains protocoles ont déclaré que Peter Kigen était mort. Sa crise, consécutive à sa maladie chronique lui a été fatale.

Une négligence ?

Le corps du Kényan fut par la suite transporté à la morgue où il devait subir un embaumement et c’est là que la situation va connaître un basculement total. En effet, alors que l’un des employés se préparait pour embaumer le corps de Kigen, ce dernier a poussé un cri de douleur lorsque l’employé lui a fait une entaille au niveau de la jambe droite pour y introduire du formol. A noter que le formol est un élément indispensable dans le processus de l’embaumement. Face à cette situation, le personnel médical a pris la poudre d’escampette en fuyant, pensant qu’il avait à faire à une résurrection miraculeuse.

En fait, il s’agissait d’une erreur de diagnostic qui a conduit les médecins a déclaré que Peter Kigen était mort. Cet événement a vite fait le tour des télévisions publiques. Le petit frère de Peter Kigen a déclaré à la télévision locale qu’un membre du personnel de l’hôpital lui a signifié que son grand frère était mort avant son arrivée dans l’établissement.

Par la suite, lorsqu’il fut mis au courant que son frère était toujours en vie ce fut le choc. « Le thanatopracteur m’a appelé à la morgue et nous l’avons vu faire des mouvements. Nous avons été choqués »a déclaré le petit frère. Selon les membres de la famille, il ya eu une négligence de la part du personnel médical, pour sa part Peter Kigen se dit heureux d’être en vie.

Il a été envoyé au service des urgences où il a reçu les soins appropriés. « Je ne peux pas croire ce qui vient de se passer. Comment ont-ils établi que j’étais mort. Je ne savais même pas où j’étais lorsque j’ai repris conscience, mais je remercie Dieu d’avoir épargné ma vie. Je le servirai pour le reste de ma vie. » a livré le kényan qui revient de loin.

Most Popular

Vaccination contre la Covid-19 au Sénégal: Démarrage avant fin mars

La campagne nationale de vaccination contre le coronavirus démarre avant fin mars, informe L’As qui donne la nouvelle dans sa parution de ce jeudi....

Covid-19: Al Hassane Sall et Maurice Latyr Dione confinent Dakar et Thiès

Dakar et Thiès ne sont pas encore tirés d'affaire. En effet, les deux régions vont connaitre huit jours de couvre-feu. Des arrêtés ont été...

Kaolack: 33 patients testés positifs au Covid introuvables

Où sont passés ces malades ? C'est la question que le monde se pose actuellement à Kaolack. En Effet, trente trois individus testés positifs...

Covid-19 au lycée Jean Mermoz de Dakar: 4 élèves infectés

La covid-19 migre vers les écoles. Dans un message adressé aux parents d’élèves, le proviseur du lycée français, Jean-Mermoz de Dakar révèle qu’après deux...