HomeA la uneDrame: Deux enfants meurent après leur circoncision

Drame: Deux enfants meurent après leur circoncision

L’affaire est presque sur toutes les lèvres. Une opération de circoncision a viré au drame dans un quartier de la haute banlieue de Conakry. Deux enfants sont décédés-dont un- au CHU d’Ignace Deen, après avoir été circoncis la semaine dernière, dans une clinique privée dans la banlieue sud de la capitale. Le troisième alité aux services de pédiatrie d’Ignace Deen, est dans un état grave.

Les enfants âgés entre 4 et 8 ans, ont été circoncis au quartier Kissosso dans la commune de Matoto. L’affaire suscite une vive indignation. Qu’est-ce qui est à l’origine de ces décès ? Comment ont-ils été reçu par les services de l’hôpital Ignace Deen ?

Africaguinee.com a interrogé Pr. Hassane Bah, chef du service de la médicine légale dudit hôpital.  Il explique que ces décès sont provoqués par une « infection » due à la « tétanos ».

Pr. Hassane Bah précise que le tétanos est une maladie qui a un taux de létalité très élevé qui va de 30 à 90% pour les personnes non vaccinées. « Elle peut entraîner la mort », précise le président de l’ordre national des médecins de Guinée.

- Advertisment -

Most Popular