Home A la une Ebola: Le Guinée va recevoir ses premières doses de vaccin ce week-end

Ebola: Le Guinée va recevoir ses premières doses de vaccin ce week-end

La Guinée a enregistré entre 2013 et 2016, plus de 2500 décès dus à l’épidémie d’Ebola. Le virus a resurgi environ 5 ans après la fin de la dernière épidémie. Le pays compte aujourd’hui 8 nouveaux cas confirmés et 5 décès. L’OMS va envoyer 11 000 doses de vaccins ce weekend.

Pour faire face à cette nouvelle apparition de l’épidémie d’Ebola, la Guinée a mis sur pied des points de contrôle sanitaire dans la ville de N’Zérékoré et de Gouécké.

Des messages sont diffusés en langues locales sur les radios pour sensibiliser la population et annoncer l’arrivée des premières doses de vaccins prévues pour ce dimanche.

Selon RFI, la directrice régionale Afrique, le Dr Matshidiso Moeti a publié que l’OMS va livrer 11 000 doses de vaccins. « Nous devrions avoir plus 100 experts nationaux et internationaux sur le terrain d’ici la fin du mois. 30 experts en vaccination ont déjà été mobilisés sur place et sont prêts à être déployés dès que les vaccins arrivent. Plus de 11 000 sont actuellement préparées à Genève auxquelles s’ajouteront 8 600 doses en provenance des États-Unis ».

Les premières doses vont parvenir à la Guinée par avion et la campagne de vaccination pourra commencer dès le lundi 22 février.

La priorité sera accordée aux familles des cas suspects ou confirmés ainsi que le personnel soignant.

Les scientifiques sont toujours à la trousse de l’origine du virus, a notifié le docteur Mohamed Lamine Yansané, conseiller du ministre de la Santé. « Les dispositions ont été prises pour que l’échantillon qui est à Conakry puisse être acheminé à Dakar à l’institut Pasteur pour le séquençage. Nous pensons avoir les résultats dans le courant de la semaine ».

Durant cette semaine, de nouveaux échantillons ont été testés. Tous les résultats ont été négatifs. L’espoir est donc permis.

Espoir, oui, mais dans la prudence absolue puisque la durée d’incubation du virus (temps entre la contamination et l’apparition des symptômes) est de 3 semaines.

Most Popular