Home A la une Elene Tine: "Ce qui s'est passé à Nguéniène conforte ce que dit...

Elene Tine: « Ce qui s’est passé à Nguéniène conforte ce que dit Guy Marius Sagna »

L’ancien député dénonce l’arrestation du coordonnateur du  mouvement FRAPP/France- dégage. Selon Elene Tine, « le procès qu’on est en train de faire à Guy Marius Sagna, activiste, est injuste ».

« On l’accuse d’avoir tenu des propos visant à dire qu’il y aurait un complot terroriste en vue. De l’avoir écrit. D’abord, je pense qu’on ne doit pas reculer aussi loin sur le plan du droit à l’expression. Que les gens puissent dire ce qu’ils pensent dans ce pays. C’est un droit constitutionnalisé. C’est vrai que nous avons voté une loi qui durcit les sanctions quand il s’agit du terrorisme, mais je pense que si quelqu’un dit qu’il faudrait qu’on fasse attention des tentatives d’attaques terroristes venant de quelque pays que ce soit, mais qu’on ne le prenne pas et qu’on le mette en prison. Moi je lance un appel qu’on ouvre une enquête parce que ce qui s’est passé à Nguéniène conforte ce que dit Guy Marius Sagna », soutient Elene Tineinvitée du Grand Oral de Rewmi Fm.

Poursuivant, l’ancien député trouve effarant  que le véhicule avec à son bord deux présidents prend feu  et que personne ne puisse parler de terrorisme et de sécurité. « Parce qu’aucun Sénégalais ne devrait se sentir en sécurité du moment où on a assisté à une scène où le Président de la République, pour une si courte distance, s’est retrouvé dans un véhicule qui a pris feu avec son homologue malien. Je pense qu’il a raison et l’insécurité première c’est le laisser-aller qu’on voit dans la sécurité de l’Etat. Je pense que ça, c’est plus flagrant depuis que Macky Sall est au pouvoir que de tous les régimes du Sénégal. On banalise la sécurité de l’Etat et c’est inacceptable. Ça fragilise le chef de l’Etat et ça fragilise le Sénégal », martèle l’ancien responsable de l’AFP.

Most Popular