Home A la une Etats Unis: Trump plus isolé que jamais

Etats Unis: Trump plus isolé que jamais

Le mercredi 06 janvier, le monde entier a assisté avec stupéfaction au siège du Capitole par des manifestants pro Trump qui ont littéralement mis le temple de la démocratie US sens dessus dessous. Il faut dire que le magnat de l’immobilier a joué un grand rôle dans les événements survenus il y a quelques jours. En effet, au cours d’un meeting qui se tenait à quelques heures de la certification de la victoire de Joe Biden, Donald Trump a demandé à ses sympathisants de contester les résultats de la présidentielle en marchant sur le Capitole. Après son discours, les pro Trump se sont effectivement organisés pour aller exprimer leur désapprobation au niveau du Capitole où se tenait le vote de certification de Joe Biden.

La fin d’un mandat compliqué

Tous les responsables politiques américains ont dénoncé avec vigueur les événements qui ont eu lieu au Capitole (démocrates comme républicains). Vu la situation, Donald Trump a fait un discours dans lequel il demandait à ses sympathisants de se calmer et à renoncer à toute forme de violence. Le milliardaire américain a indiqué qu’il mettra tout en oeuvre pour faciliter la transmission du pouvoir au président élu Joe Biden. Au sein du camp Républicain, le malaise est palpable et plusieurs alliés du président sortant lui ont tourné le dos.

Plusieurs membres de l’administration Trump ont annoncé leur démission parmi lesquels on retrouve Elaine Chao, secrétaire d’État aux transports ou encore Betsy Devos, secrétaire d’État à l’Education. Ces deux démissions viennent s’ajouter aux 6 départs qui ont été déjà enregistrées et montre clairement que le président sortant est plus que jamais isolé. Donald Trump s’apprête donc à passer le témoin à Biden dans un contexte historique de l’histoire politique américaine. Désavoué par son propre camp, il est inéluctable que Trump va sortir par la petite porte. Il a déjà annoncé qu’il ne participera pas à la cérémonie d’investiture de Joe Biden qui doit se tenir le 20 janvier prochain. Sacré Donald Trump

Most Popular