Home A la une Face à l'augmentation des cas de covid-19, les autorités de Dakar prennent...

Face à l’augmentation des cas de covid-19, les autorités de Dakar prennent les grands moyens

La pandémie du covid-19 continue de susciter la terreur au niveau mondial. Les laboratoires Pfizer et BioNtech ont mis sur le marché le vaccin tant attendu qui doit permettre de limiter la propagation du coronavirus. Grâce au projet dénommé Covax, plusieurs pays du monde bénéficieront de millions de doses de vaccin. Dans le cadre de ce programme, l’Égypte est le premier pays africain à avoir reçu son lot de vaccins. En Afrique de l’Ouest, le Sénégal est l’un des pays les plus impactés par la pandémie avec un nombre très élevé de cas de contamination et de décès. Il y a quelques mois, alors que le pays était frappé de plein fouet par sa première vague de contamination, les autorités sénégalaises avaient mis en place des mesures restrictives extrêmes pour contrer la propagation du coronavirus.

Un tour de vice au niveau des mesures restrictives

Parmi ces mesures draconiennes il y avait celles du couvre-feu, l’interdiction des grands rassemblements, la fermeture des lieux de réjouissance populaire et des débits de boissons. Pendant de nombreuses semaines, les sénégalais ont appris à se conformer à ces mesures restrictives qui ont eu grand impact sur le plan socio-économique. La première vague passée, les autorités ont commencé à assouplir les différentes mesures restrictives avec notamment la levée due couvre-feu.

Suite à cela, la population du pays de la Teranga, lassée par ces restrictions, a commencé à négliger les gestes barrières ce qui a entraîné une recrudescence des cas de contamination. La région de Dakar est devenue le principal foyer de contamination avec de nombreux malades dus au covid-19. Pour éviter que la situation ne devienne intenable, le gouverneur de la région de Dakar a décidé de renforcer très sérieusement les mesures adoptées pour contrer la propagation du coronavirus.

Les grands regroupements sont à nouveau interdit. Les débits de boissons et les lieux de réjouissance populaire vont également être fermés. Pour faire respecter ce protocole strict, les forces de défense et de sécurité seront mobilisés et tout contrevenants s’exposent à de sévères sanctions à indiquer le gouverneur de Dakar dans un communiqué.

Most Popular