Home A la une France: Trois gendarmes tués par un forcené

France: Trois gendarmes tués par un forcené

C’est un véritable carnage. Au moins, trois gendarmes ont été tués et un autre blessé en France dans le Puy-de-Dôme, dans le centre du pays, alors qu’ils étaient juste appelés pour un cas de violence conjugale.

Selon plusieurs médias, les gendarmes qui répondaient à un appel pour violence conjugale, ont été abattus par un homme de 48 ans alors qu’ils tentaient de secourir une femme. L’homme en cause aurait ouvert le feu sur les gendarmes dès leur arrivée sur les lieux avant de mettre le feu à la maison. Les trois officiers morts étaient âgés de 21, 37 et 45 ans, a indiqué le ministère dans un communiqué. La femme victime de violence domestique, a été tout de même secourue est en sécurité, selon les autorités policières. Elle s’était réfugiée sur le toit de la maison qui a été détruite par l’incendie.

L’homme coupable des meurtres de gendarmes s’est enfuit. Une recherche est en cours pour le retrouver et des renforts de police ont été envoyés pour boucler la zone, a indiqué le ministère de l’Intérieur. «Tout est fait pour appréhender l’individu et protéger la population de la région», a déclaré le ministère dans un communiqué. Les médias locaux indiquent cependant que l’homme en cavale était toujours armé. Le ministère de l’Intérieur a déclaré que le quatrième officier, qui avait été blessé, n’avait pas de blessures mortelles.

Le ministre de l’Intérieur, Gerald Darmanin, a rendu hommage aux officiers qui ont été tués. «La nation s’incline devant leur courage et leur engagement», a-t-il écrit sur Twitter. «Tout est fait pour trouver la personne responsable de ces actes», a-t-il indiqué. Outre le ministre, le président de la république, Emmanuel Macron, a également salué des « héros ».

Most Popular