HomeA la uneGabon: L’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo condamné à 5 ans...

Gabon: L’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo condamné à 5 ans de prison

Au Gabon, un ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba a été condamné, ce 29 octobre, à cinq ans de prison ferme pour obtention de document administratif sur la base d’une fausse déclaration.

Brice Larruche Alihanga, l’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba vient d’être condamné à 5 ans de prison ferme. Le tribunal correctionnel de Libreville a suivi le parquet dans ses réquisitions. Il est accusé d’avoir produit des papiers frauduleux pour obtenir un certificat de nationalité gabonais. Brice Laccruche Alihanga se serait fait établir en 2004 un certificat de nationalité en se faisant passer pour un gabonais d’origine.

Pourtant certains de ses papiers montrent qu’il est en fait né en France de parents français. Ses deux géniteurs se nomment Norbert Fargeon et Elizabeth Dupont, comme l’indique un article de JA.

Alihanga était l’homme de confiance d’Ali Bongo et il l’avait brillamment épaulé lors de sa convalescence. Mais après tout s’est gâté entre eux. Et depuis Alihanga fait face à des procédures judiciaires. Mis sous les verrous pour détournement de fonds et blanchiment d’argent, il croupit depuis le 3 décembre 2019. Cette affaire qui sent cette fois-ci le pétrole est en cours.

Sur l’accusation de faux papier, il a plaidé coupable et demandé pardon. Mais les juges n’ont pas entendu son acte de contrition. Ils ont condamné Alihanga à 5 ans de prison ferme. Par ailleurs, il lui est toujours refusé la liberté provisoire. Ce que condamne dénoncer devant des juridictions internationales ses avocats.

- Advertisment -

Most Popular