AccueilA la uneL’étudiante retrouvée morte et violée à UGB: Les premiers éléments de l'enquête

L’étudiante retrouvée morte et violée à UGB: Les premiers éléments de l’enquête

Qui a pu tuer l’étudiante Seynabou Kâ Diallo. C’est la question que le monde se pose depuis à l’UGB. Toutefois, l’on signale que l’enquête avance lentement, mais sûrement, rapporte L’Observateur.

C’est ainsi que la thèse du viol a été confirmée par des analyses gynécologiques commanditées par le procureur de la République de Saint-Louis.

Même si la Brigade de gendarmerie de Diama n’a pas encore arrêté un suspect, des soupçons pèseraient sur son petit ami qui l’aurait appelée quelques minutes avant sa disparition.

En attendant les résultats de l’enquête, sans doute pour disposer de plus d’indices, les gendarmes travaillent le téléphone portable de la défunte qui pourrait être une mine d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular