HomeA la uneMermoz: Une domestique écrase cruellement son bébé avec une brique

Mermoz: Une domestique écrase cruellement son bébé avec une brique

Elle est vraiment cruelle. Engrossée par son petit ami,  M. Ndiaye a une drôle manière de se débarrasser de son nouveau-né. Après avoir accouchée dans la nuit du 13 au 14 mars 2019, vers 4h du matin, elle pose une brique sur le ventre du nouveau-né, se tient debout sur lui et appuie sur ses jambes jusqu’à ce que mort s’ensuive, rapporte Rewmi .com. Le lendemain vers 12h, un des occupants de la maison rejoint la terrasse et découvre le corps sans vie du nourrisson, recouvert de sable. Informés, les éléments du commissariat de Dieuppeul interpellent la criminelle présumée. Lors de son interrogatoire, elle informe que le bébé avait crié à la naissance. « J’avais caché ma grossesse à tout mon entourage. Je ne voulais pas m’attirer les foudres de mes parents. Toutes mes trois sœurs ont eu des enfants hors mariage », a-t-elle révélé.

A son tour, Mme Gaye, domiciliée à Mermoz, indique qu’elle a connu la mise en cause via un responsable des femmes de ménage qui squattent le rond-point Liberté 6 à la quête d’emploi.

Devant la chambre criminelle de Dakar, hier, elle déclare que son enfant n’avait pas de nombril, raison pour laquelle elle l’avait abandonné à la terrasse. « J’ignorais le sexe. Mon copain avait décidé de le reconnaître », argue l’accusée.

Le procureur a requis 20 ans de réclusion criminelle. L’Avocat de l’accusée, Me Amadou Moustapha Mbodji a sollicité la clémence. Le Délibéré le 22 novembre prochain.

- Advertisment -

Most Popular