HomeA la uneMort d'Abdou Faye, complice de Boy Djinné: Sa famille nie la thèse...

Mort d’Abdou Faye, complice de Boy Djinné: Sa famille nie la thèse du suicide

Les spéculations vont bon train concernant la mort du complice de Boy Djinné au Commissariat central de Dakar. Face à la presse ce jeudi, la famille du défunt détenu Abdou Faye nie la thèse du suicide.

Selon Pape Aly Faye père du défunt, son fils n’a jamais présenté des signes d’un individu suicidaire. « Entre le lundi quand mon frère Fallou Faye m’a annoncé son interpellation et hier mercredi où il m’annonce son décès, qu’est-ce qu’il s’est passé ? », s’est d’abord interrogé le père du défunt.

Avant d’affirmer: « On veut faire croire à l’opinion que mon fils s’est suicidé. Nous ne croyons pas à cette thèse et aimerions qu’une enquête soit ouverte et menée pour que la lumière soit faite sur la mort de mon fils. Ce qui lui est arrivé peut tout aussi arriver à nous tous ici présents ».

« Il avait des blessures à la tête »
Le père du complice présumé du célèbre Baye Modou Fall d’ajouter, au cours de ses échanges avec les journalistes, que son frère Fallou Faye, qui a vu le corp de Abdou Faye lui a certifié que ce dernier avait des blessures au niveau de la tête.

Mody Niang, l’oncle du défunt Abdou Faye, quant à lui s’est demandé comment un détenu qui est gardé à vue peut se suicider à l’insu des éléments de la police dans laquelle il devait être strictement surveillé. Selon lui, il n’y a aucun doute qu’il y a des incohérences sur les véritables causes de la mort de leur fils.

Alors que la guerre des versions fait rage depuis l’annonce de la mort du jeune Abdou Faye, la police ne s’est toujours pas officiellement prononcée sur ce drame qui suscite moult polémiques.

- Advertisment -

Most Popular