HomeA la unePikine-Nord: Vive tension autour des certificats de résidence

Pikine-Nord: Vive tension autour des certificats de résidence

La délivrance des certificats de résidence pour s’inscrire sur les listes électorales a fait ses premiers victimes. Plusieurs blessés ont été enregistrés hier à Pikine-Nord lors d’une bagarre entre militants du parti République des valeurs (Rv) et ceux de l’Alliance pour la république (Apr).

La police est intervenue pour calmer les deux camps. Selon nos sources, une mission de la Ceda de Pikine s’était déplacée auparavant pour faire l’état des lieux et calmer les ardeurs des deux camps à couteaux tirés depuis quelques jours. Les deux entités ont préféré solder leurs comptes à coups de poings et de jets de pierres jusqu’à occasionner des blessés et des désagréments matériels. Il y avait une forte présence d’éléments de la Police de Pikine appuyés par leurs camarades du Groupement mobile d’intervention (Gmi) qui surveillent les lieux avec même des barrières érigées. Lamine Guèye, coordonnateur départemental du parti La Rv de Thierno Alassane Sall, par ailleurs candidat déclaré à la mairie de Pikine-Nord, accuse les autorités préfectorales de Pikine de soutenir le maire Amadou Diarra pour bloquer l’inscription injustifiée de ses militants sur les listes électorales à travers l’Officier d’Etat civil qui refuse de les délivrer des certificats de résidence. Cependant ces accusations sont balayées d’un revers de main par le camp du maire de Pikine-Nord Amadou Diarra, en l’occurrence son chef de cabinet Ibrahima Khalil Mandiang : «Ce qui est à l’origine de cette tension remonte d’il y a cela 15 jours. Un gars de la Rv s’est présenté à la mairie avec 25 certificats de domicile pour la délivrance de certificats de résidence. L’Officier d’Etat civil a refusé en exigeant la présence physique des demandeurs. Mécontents de cela, ils sont sortis pour jeter de l’huile sur le feu pour accuser le maire Amadou Diarra qui n’a rien à voir avec ça».

- Advertisment -

Most Popular