Home A la une Profanation de la tombe de Dj Arafat: L'opposition ivoirienne accuse le camp...

Profanation de la tombe de Dj Arafat: L’opposition ivoirienne accuse le camp Ouattara

Les obsèques du défunt roi du coupé décalé Dj Arafat qui avaient eu lieu du vendredi 30 au samedi 31 Août 2019, ont laissé un goût amer à la Côte d’Ivoire mais aussi dans le reste du monde. En effet, le samedi dernier quelques fans de Dj Arafat, que celui-ci appelait les chinois avaient finalement déterré le cercueil de l’artiste. Cela pour s’assurer que c’était bel et bien le corps de leur idole qui était enterré après la cérémonie d’inhumation. La scène qui avait été filmée a fait le tour de la toile.

Hamed Bakayoko responsable selon Mamadou Koulibaly

La situation qui avait indignée toute la classe politique ivoirienne, revient la diviser, puisque certains acteurs politiques notamment de l’opposition pointent du doigt le gouvernement ivoirien. C’est le cas de l’ancien président de l’Assemblée Nationale ivoirienne Mamadou Koulibaly, qui estime que les obsèques de Dj Arafat constituent un « calcul politicien » du gouvernement.

Mamadou Koulibaly pense que le ministre de la défense Hamed Bakayoko en tant que maître de cérémonie des obsèques, est donc le principal responsable des dérapages observés au cours des funérailles du Daïshinkan. Aussi le député de FrescoAlain Lobognon pense-t-il que les fans de l’artiste disparu n’ont pas fauté. A l’en croire, les autorités du gouvernement ont failli à leur devoir et devaient impliquer tous les acteurs de la classe politique ivoirienne, de même que les grands noms de la musique locale.

Most Popular