Home A la une Sida au Sénégal: Le taux explose chez les homosexuels

Sida au Sénégal: Le taux explose chez les homosexuels

Le Sida connait une baisse considérable au Sénégal selon le dernier rapport du conseil national de lutte contre le Sida (CNLS). De 4 428 en 2005, le nombre d’infections est passé à 1 427 en 2019, soit une baisse de 67,7%.

Selon ce rapport  les plus touchés sont « les professionnelles du sexe, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, usagers de drogue injectables ». Il renseigne également que « le taux d’infection des individus âgés de 25 ans et plus est de 22,5% » et est de « 14,4% chez les personnes âgées de 15 à 24 ans ».

« La prévalence du VIH/Sida chez les femmes professionnelles du sexe connait également une baisse régulière, passant de 18,5% en 2010 à 6,6% en 2015, puis à 5,8% en 2019 » indique le rapport du CNLS.

Et selon toujours le document « la prévalence du VIH/Sida chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes est passée de 17,8% en 2014 à 27,6% en 2017. »

Dans la répartition géographique de cette pandémie le sud du pays se taille la part du lion. « Kolda et Ziguinchor (1,5%) sont suivies de Kaffrine (0,9%), Tambacounda (0,8%), Kédougou (0,6%), et présentent des prévalences au-dessus de la moyenne nationale » révèle le rapport.

Au Sénégal, 0,5% des femmes et 0,4 % des hommes de 15-49 ans sont positifs au VIH/Sida. Le pourcentage de femmes et d’hommes séropositifs augmente avec l’âge, selon le rapport.

Most Popular