HomeA la uneSujet portant sur l'homosexualité à Rufisque: Suite et pas fin !

Sujet portant sur l’homosexualité à Rufisque: Suite et pas fin !

Ce n’est pas demain la veille que la polémique née de l’épreuve d’anglais proposée aux candidats du bac blanc de Rufisque va s’estomper. ‘’SourceA’’ dans sa livraison de ce lundi, nous livre la réaction d’acteurs de l’école.

Ababacar Sy, inspecteur de l’Education et de la Formation, ancien professeur d’anglais déclare : «l’administration des épreuves obéit à un processus. Elle ne saurait engager la seule responsabilité d’un professeur»

Quant à Maïmouna Faye, professeur d’anglais en service au Lycée moderne de Rufisque, elle déclare : «A la lecture de l’épreuve, j’ai aussitôt dit que ce genre de texte ne doit pas être soumis aux élèves et qu’il s’agit d’une véritable campagne de promotion de l’homosexualité».

Poursuivant, Maïmouna Faye renchérit : «le Conseiller pédagogique itinérant, auteur du texte, selon le coordinateur de la cellule, a refusé de retirer le sujet arguant que c’était un sujet d’actualité et que ce serait injuste de ne pas avoir leur opinion sur la question.»

I.D, professeur d’anglais a lui aussi, disserté sur le sujet. «Je connais bien le professeur en question. Il a été dans mon jury de Bfem en 2014. Qu’il commette une bévue de genre ne me surprend pas».

- Advertisment -

Most Popular