HomeA la uneTivaouane: Serigne Moustapha Sy assène ses vérités

Tivaouane: Serigne Moustapha Sy assène ses vérités

Le responsable moral du Dahiratoul moustarchidina wal moustarchidaty n’a pas fait dans la dentelle. Hier, au cours d’une ziarra tenue chez lui, au lendemain de la Tamkharit (Achoura), il est largement revenu sur l’affaire de Baye Katim Touré, dont le corps a été exhumé, les élections locales avec une alliance avec des partis de l’opposition et sur la famille Sy, entre autres.

Connu pour son franc-parler, le responsable moral du Dmwm a asséné ses vérités. Emmuré depuis quelque temps dans un silence, hier, son discours a eu une autre tonalité. Très en verve, Serigne Moustapha Sy a dénoncé «que le corps de Baye Katim soit exhumé avec la complicité de gens établis à Tivaouane. Ils savent qu’ils ont eu tort, dont Sidy Ahmet Sy Ibn Mame El Hadj Abdou Sy Dabakh. Et pourtant, il était à Keur Dieumb, lors d’une conférence pour témoigner sur les bonnes relations qui ont toujours existé. Il est descendu trop bas ! » Dans le même ordre d’idées, Serigne Moustapha Sy dira que « suite à cet acte, une délégation lui a été envoyée. Il n’a pas daigné la recevoir. “Il sait qu’il a commis une erreur, nous les attendons de pied ferme. Depuis des années, des gens tentent de nous faire mal, nous allons siffler la fin de la récréation, car trop c’est trop », met-il en garde.

Une coalition entre le Pur, Taxawu Dakar, Pds et Pastef en gestation

Autre point sur lequel est revenu le responsable moral, la politique. En tant que Président du Parti de l’unité et du rassemblement (Pur), Serigne Moustapha Sy se penche déjà sur les Locales. « Le Pur ne sera pas en reste concernant les Locales. D’ailleurs, que les jeunes et tous les membres et sympathisants se tiennent prêts. Nous irons à l’assaut des Locales et nous allons arracher cette mairie de Tivaouane », annonce-t-il. Par ailleurs, la grosse surprise reste la  grande  coalition qui se dessine. Elle sera composée du Pur, de Taxawu de Khalifa  Sall, du Parti démocratique sénégalais et du Pastef de Ousmane Sonko.  « Je dis oui, mais il faudra aussi tenir un langage de vérité », précise Serigne Moustapha.

Même si les Locales aiguisent des appétits, la prochaine présidentielle sera aussi d’un intérêt clef. Mettant en garde Macky Sall, le fils de Serigne Cheikh Ahmet Tidjane Sy compte barrer la route à Macky Sall. « Nous allons nous dresser contre l’Apr et on verra, le jour-J. il n’est pas question de laisser passer un 3e mandat. Qu’il se le tienne pour dit », avertit-il.

« Depuis près de 3 mois, je suis sous surveillance »

Entre les Moustarchidines et l’Etat, ce n’est pas le parfait amour. Conscient de la situation, l’Etat surveille ledit mouvement comme du lait sur le feu. A preuve, « ce sont plus de 15 scooters, dont des éléments de la sécurité de l’Etat, qui me suivent partout et surveillent mes déplacements et ce, depuis près de trois mois. Même hier en venant, ils ont décroché à hauteur de l’autoroute à péage. Toutes leurs tentatives pour me disqualifier ont échoué. Et ce sont souvent des gens très mal déguisés, sans aucun sens du professionnalisme qui le font. De véritables amateurs. A leur sein, une femme, dont j’ai eu pitié en la voyant sous le chaud soleil. C’est honteux », a déclaré.

Dans la foulée, il met en garde Macky et ses ouailles : « Qu’il ne me pousse pas à bout. Je sais autant de choses dans ce pays. Depuis des années, ce sont d’illustres personnes qui quittent ce bas  monde. Tout cela est dû à ce satanisme de la part de l’Etat. »

Je n’ai jamais demandé pardon à Mbaye Sy Mansour

« Moi demander pardon à Mbaye Sy, c’est être dans un pays de cocagne où les dormeurs ont un salaire », a raillé Serigne Moustapha. Dans la foulée, le responsable du Dmwm fera savoir qu’ « avant la mort de  Serigne Abdou Aziz, celui-ci lui avait fait des révélations sur la famille. Il m’a dit que Macky Sall qui bombe le torse avec ses réalisations médiocres à Tivaouane est juste une manière de se venger des Mourides ».

- Advertisment -

Most Popular