HomeA la uneTrafic de drogue aux Almadies: Un dealer cache 50 g haschich dans...

Trafic de drogue aux Almadies: Un dealer cache 50 g haschich dans ses fesses

Domicilié aux Almadies, B. L. Ndiaye va croupir les deux prochains mois en prison pour détention de drogue. Marié et père d’un enfant, le prévenu a été condamné par le tribunal de Dakar statuant en matière de flagrants délits, hier mardi.

Né en 1989, B. L. Ndiaye s’est fourré dans un sale pétrin qui lui a grandement ouvert les portes de la prison. Mouillé dans une affaire de trafic de drogue, il a été appréhendé avec 50 grammes de haschich dans la nuit du 15 Août dernier. Il avait dissimulé le produit illicite entre ses fesses lors de son interpellation par les éléments de la Brigade de Dakar Ville.

Le mis en cause a été dénoncé par son ami, A. M. Safiédine. Accusé de vol à l’arraché et de détention de drogue, ce dernier a été arrêté dans un hôtel de la place. Face aux pandores, Safiédine confie qu’il a acquis ses deux boulettes de haschich (5 et 6g) auprès de B. L. Ndiaye.

Auditionné à son tour, celui-ci reconnaît les faits, en déclarant avoir cédé la drogue à 35 000 francs. Mieux, il allègue qu’il s’active dans le trafic de haschich depuis deux mois. La perquisition effectuée dans son appartement n’a pas été fructueuse.

Inculpé pour des faits d’offre ou de cession de drogue, M. Ndiaye change de fusil d’épaule lors de sa comparution devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, hier mardi. Selon lui, les enquêteurs ont trouvé dans sa poche une boulette et un joint de haschich, destinés à sa consommation personnelle. “Je suis un éleveur. Je m’active également dans la location de véhicules et d’appartements. Je ne suis pas un dealer”, a-t-il argué.

Estimant les faits constants, la représentante du ministère public a requis deux ans d’emprisonnement ferme contre le prévenu.

A sa suite, Me Abdoulaye Tall et Cie ont sollicité la disqualification des faits en détention de haschich en vue de la consommation personnelle.

Le juge a suivi la plaidoirie de la défense et condamné le prévenu à deux mois de prison.

- Advertisment -

Most Popular